LE LIVRE DE L'AMOUR

- Chapitre 1 -
La vie et L'AME, des DONS de Ma GRACE


94
M ais avant de pouvoir comprendre cette révélation avec vos sens par trop assujettis à tout ce que vous fait accroire la science de ce monde dans son éviction de Dieu, il importe de vous dire ce qu'il en est en réalité, de toute naissance sur terre.
 
95
En effet, la naissance d'un enfant sur terre est impensable sans la participation de MON SAINT ESPRIT, car sans LUI aucune vie n'est possible; sans LUI jamais un corps humain ne pourrait être animé par une âme vivante, de même qu'aucune ETINCELLE DE MON SAINT ESPRIT ne donnerait à l'enfant sa qualité essentielle d'«homme»; jamais enfin, JE n'aurais pu faire écrire dans LA BIBLE par Moïse que l'homme est fait A MON IMAGE ET A MA RESSEMBLANCE.
 
96
Ce que l'homme accomplit pour engendrer un enfant n'est que d'ordre secondaire; mais c'est encore un ACTE DE GRACE dispensé par MON AMOUR QUI lui permet de devenir indirectement co-créateur! Le fait qu'il faille pour l'accouplement l'intervention de deux facteurs de nature différente constitue un nouvel ACTE DE GRACE en cela que l'AMOUR issu des cieux, mais souillé par la chute de jadis, peut redevenir l'AMOUR CELESTE par l'union charnelle, dans la mesure où le couple met dans son union un ASPECT CELESTE par sa pensée et par sa façon d'agir.
 
97
Cet ASPECT CELESTE ne peut être atteint que par un regard pur levé vers MOI, et par lequel seul le fluide de MON SAINT ESPRIT sera capté et attiré et qui rendra effectives dans l'union charnelle LA PURETE et les QUALITES CELESTES. Dans le cas contraire, le courant élémentaire, indispensable à la vie, qui procède de MON ESPRIT SAINT, se trouvera mêlé aux courants sensuels négatifs procédant du monde de Mon Pôle opposé!
 
98
Vous voyez ainsi comment vous autres hommes assumez véritablement une part créatrice dans la vie animée de la création et quelle haute responsabilité pèse sur vous, puisqu'il vous appartient d'orienter la vie d'un enfant soit dans le bon sens, soit dans un sens moins bon ou franchement mauvais.
 
99
La VIE de tout enfant à naître est entièrement entre MES MAINS et est un DON que seul votre DIEU ET CREATEUR est en mesure de vous faire. L'AME VIVANTE qui anime cet enfant est également un DON DE MA GRACE, mais là vous assumez déjà une part de responsabilité puisqu'il ne dépend que de vous pour décider quelle sorte d'âme JE vais faire incarner lors de l'acte de procréation. Réfléchissez bien à cela et méditez-le constamment dans votre cœur!
 
100
Peut-être commencez-vous déjà à voir que vous autres humains de cette terre décidez par votre union charnelle du sort de l'enfant à naître; car peu après une union charnelle saine et normale une âme sera, selon MA SAINTE VOLONTE un DON soit de MA GRACE, soit de MA MISERICORDE au couple ainsi uni!
Ce sera un DON DE MA GRACE quand l'amour des partenaires ainsi unis recèle au moins des traces de qualités divines; car plus l'amour envers MOI sera grand et pur, plus MA GRACE pourra être grande et merveilleuse.
Dans le second cas, l'AME sera un DON de MON AMOUR MISERICORDIEUX, car les partenaires n'ont eu d'autre finalité pour leur amour que la satisfaction de l'amour-propre qui aboutit toujours à la même chose: se charger de plus en plus de qualités néfastes de Mon Pôle opposé. Et pourtant J'accorde MA MISERICORDE à tous ceux qui s'unissent sous le seul signe de F amour-égoïste en leur offrant des sphères des âmes déchues une âme pour un nouvel enfant qui sera précisément la meilleure mesure de leur amour parental et la meilleure épreuve en vue de leur vrai progrès!
 
101
Il existe toutefois une exception à cela, qui ne relève pas de l'arbitraire, mais qui a une finalité rédemptrice. Elle repose sur un ASPECT SACRIFICIEL CELESTE que seuls les grands esprits d'en-haut sont capables d'assumer en s'in-carnant pour délivrer une âme lourdement accablée sous le poids du péché de l'implacable loi de la faute et de l'expiation pour la ramener dans Mes Cieux. Ce point sera développé plus avant dans d'autres volumes de cette Nouvelle Bible.
 
102
Ce qu'il faut savoir pour l'instant c'est que vous êtes co-au-teurs dans le processus évolutif d'une nouvelle vie sur terre et que sans MA GRACE et sans MA MISERICORDE ni LA VIE, ni le don aux hommes d'une AME vivante n'est possible.
 
103
Cette indication, selon laquelle il est fait don de par MA GRACE d'une AME quelques instants à peine après l'union charnelle de deux êtres, s'agissant là de l'effet constant d'un processus créateur inexorable dans le nouvel être humain, n'est pas seulement censée vous donner un nouvel élément de la connaissance mais doit également servir d'impulsion pour que vous recherchiez MA GRACE dans la pureté de l'AMOUR céleste en créant une nouvelle race humaine, resplendissant de LA LUMIERE de Mes Cieux et par qui rien ne tombe plus sous l'empire des ténèbres!
 
104
Tout un chacun peut d'ores et déjà aisément se rendre compte à la lumière de ce simple début de révélation sur la vie humaine des aspects sataniques, sur lesquels sont fondées les conceptions actuelles sur la naissance et sur la vie qui, à elles seules, rendaient nécessaire cette œuvre de MISERICORDE qu'est la NOUVELLE BIBLE.
 
105
Cependant, lorsque de par MA GRACE, vous serez plus avancés dans la connaissance des mystères de la vie et saurez à quel point l'âme est composite, étant formée de quantités d'entités, vous frémirez sur vous-mêmes et sur l'enjeu qui est entre vos mains au regard de la vraie vie! Vous allez comprendre que votre vie devient sacrée à l'instant même où vous allez commencer à vous tourner vers MOI, votre CREATEUR, dans un élan de pur AMOUR. Vous frémirez également à la prise de conscience du gâchis qu'a été votre vie jusque-là, que le gros de l'humanité, au lieu de vivre dans les sphères célestes, préfère les bas-fonds du caniveau!
 
106
Aussi accueillerez-vous avec joie ce que LA NOUVELLE BIBLE va vous apporter en matière de révélation, mais contentez-vous pour l'instant de ce que JE vous donne dans ce premier tome comme un prélude céleste qui promet de grandes choses susceptibles de transformer votre vie et votre être.
 
107
Ce que vous autres hommes contribuez par vous-mêmes à la vie naissante n'émane que de votre volonté, laquelle est issue de la prodigieuse qualité dont JE suis la source et qui n'est autre que le libre arbitre sous la forme la plus absolue; celui-ci est orienté pour la plupart d'entre vous dans un seul sens, tendant à satisfaire votre amour-propre qui devant MOI, DIEU DE L'AMOUR - n'est qu'une manie primaire de se complaire et de ne faire que ce qui plaît et qui flatte l'âme égoïste, avide d'auto-satisfaction.
 
108
Même ce qui constitue pour ainsi dire votre apport personnel, du côté mâle la semence reproductrice qui s'accroît et se multiplie, et, du côté femelle, le réceptacle accueillant le fruit mûrissant d'un nouvel être humain, sont également un DON DE MA CREATION pour vous, les hommes, et que vous n'avez point développés par vous-mêmes, mais qui sont l'œuvre de votre CREATEUR émanant d'un long processus préparatoire, dépassant encore votre entendement, et qui témoigne d'une sagesse créatrice infinie, se complétant sans cesse.
 
109
C'est que ces matériaux de construction terrestres du corps humain A MON IMAGE ET A MA RESSEMBLANCE, dans leur subtile potentialité de la semence reproductrice, sont des CREATIONS D'AMOUR de MA SAGESSE insondable; elles ne découlent point, cependant, de MA VOLONTE CREATRICE originelle, mais de la triste nécessité de ne pas laisser choir jusque dans la mort éternelle votre esprit qui s'était jadis détourné de MON ROYAUME DE L'ETERNEL AMOUR.
 
110
J'ai laissé votre esprit déchu et opposé à MOI LE SEIGNEUR, choir tout à loisir aussi longtemps qu'il restait encore une possibilité de salut et de retournement. JE ne suis intervenu que lorsqu'il était devenu si aveugle qu'il devait également gâcher cette possibilité en devenant obtus à tout raisonnement. La chute de votre esprit était allée si loin que MOI seul parvenais à discerner des traces de vie issue de MOI LE CREATEUR, tellement votre esprit avait sombré, s'était assombri et endurci, lui, jadis sorti de MOI, devenu désormais aveugle!
 
111
Pour sauver et ramener à l'ancien état céleste cet esprit tombé si bas, seuls des matériaux sans vitalité perceptible pouvaient en être pris ou, du moins, d'une vie si faible que l'on ne pouvait y déceler ni de force génératrice d'homme, ni de force vitale reproductrice. Bref, le bord extrême de vitalité spirituelle était atteint!
 
112
C'est ainsi que J'ai dû, MOI LE SEIGNEUR, créer un prodige sans pareil pour ramener l'esprit tombé si près du point de non-retour vers une nouvelle vie spirituelle et lui ménager la possibilité de rentrer à la patrie perdue, qui est pour lui MON ROYAUME DE L'AMOUR ETERNEL fondé sur le SAINT ESPRIT DE L'ETERNELLE PERFECTION!
 
113
C'EST AINSI QUE
MOI LE SEIGNEUR J'AI CREE
LA MERVEILLE DE L'AME,
un pont construit de Merveilles Infinies
jeté entre MON SAINT ESPRIT DE PERFECTION
et
l'esprit déchu, issu de MOI-MEME.
 
114
Malgré toutes les merveilles, jusqu'ici cachées et inimaginables pour vous autres hommes, ce royaume de l'âme n'est qu'un souffle de création; ce SOUFFLE DE MON AMOUR devait inclure un trait essentiel de MON SAINT ESPRIT tout en comportant la somme de toutes les qualités tirées de l'esprit déchu, pour que le chemin du retour de celui-ci puisse être envisagé et que rien de lui ne soit voué à la mort éternelle et au néant en résultant.
 
115
Une merveille sans pareille! Vous l'admettrez sans doute, dans la mesure où vous êtes encore sensibles à l'ŒUVRE DE votre DIEU ET CREATEUR. Quoi qu'il en soit, JE continue Ma révélation dans l'espoir que parmi les centaines de milliers d'hommes de ce temps il s'en trouvera bien çà et là une âme éveillée qui, à la lumière de ces REVELATIONS de MON AMOUR et de MA MISERICORDE, s'efforcera de se comprendre elle-même.
 
116
Pour que la MERVEILLE DE L'AME ait suffisamment de vitalité pour survivre jusqu'à l'achèvement du retour de l'esprit déchu, il fallait lui conférer en son sein MON SOUFFLE DE VIE ETERNELLE.
 
117
Mais ce n'est pas tout! Il fallait également pour ce processus de retour implanter dans l'AME une grande variété de systèmes fonctionnels et évolutifs (combien peu vous en savez, hommes qui cherchez!) pour réanimer les aptitudes et particularités jadis infinies, tirées de l'esprit déchu, maintenant presque sans vie et n'existant qu'à l'état de traces.
 
118
Enfin, il fallait encore ancrer dans FAME comme don de MOI-MEME la plus merveilleuse des qualités, celle qui a tout créé, qui maintient tout et qui seule permet l'élévation par degrés: L'AMOUR! Car que serait une âme sans l'amour? Sans amour, elle serait moins qu'un morceau de bois pourri!
 
119
Et pourtant malgré cet AMOUR, le MIEN, l'AME ne pourrait pas encore atteindre le but final du retour de l'esprit déchu dans MON ROYAUME CELESTE DE LA PERFECTION si, de plus, MOI LE SEIGNEUR ET CREATEUR, n'avais pas mis en elle

UNE ETINCELLE DE GRACE
DE MON ETRE ETERNEL,
SOIT
UNE PART D'HERITAGE
DE MON IDENTITE DIVINE

par LAQUELLE l'âme pourra enfin prendre conscience de sa destinée divine et s'appliquer à rechercher l'union avec MOI.
 
120
Aussi l'AME humaine comporte-t-elle tout le nécessaire pour que puisse être ramené l'esprit déchu vers MOI LE CREATEUR, SON DIEU ET SON PERE. Elle est dotée de tout, à commencer par le potentiel spirituel insignifiant de l'esprit déchu jusqu'à la SAINTE ETINCELLE DIVINE DE MOI-MEME et peut par cette dotation, qui inclut la vie éternelle, atteindre avec certitude le but que JE lui ai fixé, même si cela doit durer encore des millénaires. Ce but sera atteint aussi vrai que MOI, DIEU LE SEIGNEUR, JE SUIS LE CREATEUR et la SAGESSE ETERNELLE; tout esprit déchu finira tôt ou tard par revenir à MOI: Plut tôt vous commencerez à vraiment M'aimer et à prendre conscience de votre origine et de l'AMOUR et de la MISERICORDE avec laquelle MOI LE SEIGNEUR, JE vous tire et vous guide, plus tôt vous serez tiré d'affaire.
 
121
Voilà le merveilleux schéma de l'âme; cette révélation devrait faire comprendre à quiconque n'est pas encore spirituellement aussi mort qu'un esprit tombé au plus bas de la déchéance que lui-même est rempli et entouré par merveilles sur merveilles de MA GRACE D'AMOUR et qu'il est grand temps de M'aimer avec toute la ferveur du cœur pour être conduit par MA GRACE vers sa véritable destinée: prendre part à MON ETERNEL ROYAUME DE LA PERFECTION!