LE LIVRE DE L'AMOUR

- Chapitre 8 -
La vraie signification du «toponyme d'Harmaguédon» / Ne pas déclencher une guerre atomique / La mère de la prostitution / L'ancienne Babylone et celle d'aujourd'hui


196
V ous autres, Mes enfants de l'homme, qui avez saisi les SAINTES VERITES de cette NOUVELLE BIBLE et qui êtes disposés à ME suivre totalement en MON POLE PRIMORDIAL DU CŒUR FAIT DE L'ETERNEL AMOUR, vous avez besoin de cette FORCE non seulement pour votre élévation spirituelle, mais aussi pour être armés et aptes à passer en MES DISCIPLES les épreuves qui se préparent pour cette terre et à rester imperturbables dans MON SAINT ESPRIT,
 
197
quand le Jugement inéluctable - dernière secousse avant l'avènement de la NOUVELLE JERUSALEM -affligera l'humanité et que la terre devra être ébranlée à tout rompre parce que la grande conversion tant attendue de Mes enfants de l'homme est loin du compte, eu égard surtout à toutes les GRACES offertes en profusion par votre DIEU ET SEIGNEUR, votre PERE CELESTE JESUS!
 
198
C'est cette NOUVELLE BIBLE qui aura distribué ces GRACES quand le moment fatidique dont J'ai déjà parlé sera venu et que seule une fraction infime du genre humain se sera décidée à ME suivre EN MON POLE PRIMORDIAL DU CŒUR FAIT DE L'ETERNEL AMOUR.
 
199
Ce moment a également été prévu par Mon disciple Jean et se trouve dans son Apocalypse:
Sept anges vidèrent «les coupes de la colère divine», lesquelles se répandirent sur la terre dont l'iniquité s'élevait jusqu'au ciel en «ce grand jour de Dieu le Tout-Puissant», quand les puissants de ce monde étaient rassemblés à «Harmaguédon» et qu'une «voix venue du trône céleste» dit: «C'en est fait!
Et l'on entendit des voix, on vit des éclairs et on aperçut des coups de tonnerre; il y eut un grand tremblement de terre comme jamais depuis l'apparition de l'homme, tellement la secousse était violente.»
(Extraits de l'Apocalypse, chapitre 16)
 
200
Le sens spirituel de cette vision prophétique, c'est le triste constat comme quoi la plupart des hommes ne sont pas disposés, malgré tous les DONS DE GRACE et COMMANDEMENTS effectifs de leur DIEU ET CREATEUR, à suivre les voies de l'élévation et du salut; tout au contraire ils commencent à blasphémer dès que leurs fausses idées s'avèrent stériles; ils persécutent ceux qui ont une foi inébranlable en MOI, ils versent le sang de MES PROPHETES - de même qu'ils ne se sont pas privés de «prendre sur eux et leurs progéniture» Mon sang versé sur le Calvaire - et ils n'ont aucun scrupule à «se rassembler à Harmaguédon» pour lancer les forces de l'enfer contre MOI DIEU LE SEIGNEUR!
 
201
C'est pourquoi J'ai mis en garde au début de ce chapitre «les puissants de ce monde» de déclencher une guerre atomique qui serait une guerre contre MON ORDRE SACRE ET MON ETERNEL AMOUR et qui forcément déclencherait «le grand jour de Dieu le Tout-Puissant» comme l'avaient déjà provoqué jadis les aveugles de Hanoch en déclenchant eux-mêmes le Déluge; ce par quoi l'enfer ne fait que retourner son dard contre lui-même;
 
202
car il est prévu dans la juste Loi de la Faute et de l'Expiation que jamais l'enfer ne saurait engloutir le Ciel, mais qu'il se dévore lui-même si par folie il déclenche une guerre contre MOI LE SEIGNEUR DE LA CREATION!
 
203
Sachez donc, vous autres experts en Saintes Ecritures, qu'«Harmaguédon» n'est pas un lieu géographique sur terre, mais le point de noirceur le plus bas de la sottise humaine, lequel contient en condensé toute la méchanceté des hommes et prépare le déclenchement du Jugement qui jugera lui-même sa propre faute envers MOI DIEU LE SEIGNEUR, pour dégager à nouveau la SAINTE VOIE obstruée de LA LUMIERE.
 
204
C'est pourquoi Mon disciple Jean entendit un Ange dire:
«Oui, Seigneur, Dieu Tout-Puissant, Ton jugement est juste et équitable»
(Apoc. 16.7)
 
205
Cet «Harmaguédon», qui est donc le point le plus bas de la cécité et de la méchanceté humaines, ne peut être évité à cause de «la grande putain»,
«avec laquelle se sont dévoyés tous les rois de la terre, ainsi que tous les habitants enivrés du vin de sa débauche»
(Apoc. 17.2)
 
206
Il en fut ainsi dans l'ancienne Babylone, qui avait atteint le point extrême de la dépravation et de la puissance terrestre, et il en est de même dans la présente «Babylone», qui n'est plus un lieu comme celui sur l'Euphrate, mais qui embrasse déjà toute la terre au point que cette «femme» que Mon disciple Jean vit «assise sur une bête de couleur écarlate, pleine de noms de blasphèmes, ayant sept têtes et dix cornes», a rendu ivre la quasi totalité des hommes et leurs chefs.
«Et la femme était parée de pourpre et d'écarlate, chamarrée d'or, de perles et de pierres précieuses; elle tenait dans sa main une coupe d'or pleine d'impuretés et d'abominations; sur le front elle portait inscrit un nom mystérieux: Babylone la grande, la mère de la prostitution et de toutes les atrocités de la terre.»
(Apoc. 17.4-5)
 
207
A chaque pas vous rencontrez aujourd'hui dans le monde «cette femme», «la mère de la prostitution et de toutes les atrocités de la terre», polluant toute chose, empoisonnant sans vergogne l'âme des jeunes enfants de l'homme; ayant gagné les centres de décision de la planète, elle tient tout en main sur cette terre, tant le pouvoir de l'argent que la direction des consciences et il n'en est d'autre remède selon la vision prophétique de Mon disciple Jean, que Mon intervention en «Agneau» conduisant les Miens à défaire la puissance de tout adversaire;
«car il est le Seigneur des Seigneurs et le Roi des Rois, avec les Siens: les appelés, les élus et les fidèles.»
(Apoc. 17.14)
 
208
Cette défaite de la nouvelle grande «Babylone» aujourd'hui ne pourra se faire que par le Jugement devenu inéluctable; et Mon disciple Jean de voir un ange descendre du Ciel qui
«cria d'une voix puissante: Elle est tombée, Babylone la grande, pour être devenu le repaire des démons et de tous les esprits impurs, le refuge de tous les oiseaux odieux et répugnants.
Avec le vin de ses passions impures elle a abreuvé toutes les nations, et les rois de la terre se sont dévoyés avec elle, et son grand luxe a enrichi tous les marchands de la terre.
Et j'entendis une autre voix du ciel prononcer: Quittez ces lieux, Mon peuple, de peur que vous ne participiez à son iniquité et ne partagiez pas le châtiment qui la frappe.
Car ses péchés s'amoncellent jusqu'au ciel et Dieu s'est souvenu de toute son iniquité».
(Apoc. 18.2-5)
 
209
Cela s'accomplira au jour et à l'heure fixés et dont J'ai parlé plus haut, MOI LE SEIGNEUR!
«C'est pourquoi le même jour verra fondre sur elle tous les fléaux: la mort, le deuil, la famine; et elle disparaîtra dans les flammes, car puissant est Dieu le Seigneur qui statuera sur elle.
Et les rois de la terre qui ont folâtré et se sont dévoyés avec elle vont se plaindre et se lamenter en voyant la fumée s'élever au-dessus du brasier; ils resteront figés à distance par crainte de ses tourments et ils diront: Malheur, malheur à toi, grande et puissante cité de Babylone, car en l'espace d'une heure le glas a sonné pour toi! Et les marchands de la terre seront en proie au deuil et aux lamentations car personne n 'achète plus leur marchandise...»
(Apoc. 18.8-11)
 
210
C'est ainsi que se retrouveront, l'âme et les mains vides, tous ceux qui se sont frottés à elle, la grande putain du péché et du pouvoir; aussi, que personne ne jette aux orties LES SAINTES EXHORTATIONS de cette NOUVELLE BIBLE; s'il ne tient pas à être jugé devant le tribunal de ses propres péchés!