LE LIVRE DE L'AMOUR

- Chapitre 5 -
La TRINITE / L'ordre des SEPT SAINTES QUALITES DE DIEU et les esprits primordiaux assignés


47
T
out ce qui existe dans L'ORDRE ETERNEL DE MA CREATION repose sur deux saints nombres cardinaux qui sont le «trois» et le «sept».
 
48
Pour prendre forme et vie, toute chose devra comprendre ces deux saints nombres d'ordre fondamental. Le «trois» se trouvera à jamais naturellement inhérent à MA SAINTE TRINITE et le «sept» restera pour toujours ancré dans MES VERTUS CARDINALES et devra entrer dans tout ce qui veut devenir comme MOI, devenir parfait A MON IMAGE ET A MA RESSEMBLANCE.
 
49
Toute créature, que ce soit un esprit de Mes sphères célestes purement spirituelles ou une âme incarnée ayant l'étincelle divine de MON SAINT ESPRIT, se trouvera à coup sûr séparée de MOI, DIEU LE CREATEUR si elle n'en tient pas compte, et notamment lorsqu'elle croit pouvoir librement suivre son propre chemin en voulant souverainement ignorer MON ETERNEL ORDRE FONDAMENTAL. Notez-le bien, vous autres jeunes de ce monde, qui vous vous laissez emporter dans l'aveuglement fougueux de vos idéaux factices, sans tenir compte de MON ORDRE pour tomber en pâture souvent avec nombre de vos semblables aux forces néfastes du chaos infernal.
 
50
MOI non plus, LE SEIGNEUR, JE ne serais point DIEU, ni la SAINTE TRINITE, et rien ne saurait vivre et exister, si JE n'étais point MOI-MEME éternellement ce SAINT ORDRE; MON SAINT CERCLE DE LUMIERE DU CIEL ET DE LA TERRE ne pourrait exister non plus, et n'aurait pu descendre sur terre en cette époque, si ce SAINT PRINCIPE de MON ORDRE n'était pas une réalité absolue par MON SECOND AVENEMENT dans le POLE PRIMORDIAL DE MON CŒUR FAIT DE L'ETERNEL AMOUR avec LE ROC de MA SPHERE D'ACTION INFINIE, et si MA SAINTE VOIX, par le canal de MA MERE CORPORELLE MARIE et de MON ROC ETERNEL PIERRE, n'enseignait pas inlassablement ces SEPT VERTUS CARDINALES à tous Mes enfants sur terre, et notamment ici par cette NOUVELLE BIBLE.
 
51
Il fut donc indispensable dans Ma PREMIERE CREATION SPIRITUELLE d'adjoindre à Mon Esprit premier-créé Satana outre les deux ESPRITS ORIGINELS selon le principe de MA SAINTE TRINITE, sept autres ESPRITS ORIGINELS, correspondant à l'essence de MES SEPT VERTUS CARDINALES qui sont et resteront éternellement

L'AMOUR LA SAGESSE LA VOLONTE
L'ORDRE LA GRAVITE LA PATIENCE
  LA MISERICORDE  

 
52
Si au lieu de dire - sept ESPRITS ORIGINELS vous dites «PRIME-ARCHANGES», cela vous paraîtra plus clair, jetant quelque lumière sur le mystère céleste les concernant.
 
53
C'est le libre exercice de la VOLONTE de Mon Esprit premier-créé Satana qui devait fixer le cours ultérieur de Ma Création; car, comme indiqué, il se décida, en tenant son regard fixé sur lui-même, pour sa propre force et splendeur les prenant pour l'expression de sa propre toute-puissance, en refusant de ME reconnaître, MOI, LE CREATEUR ETERNEL, comme LE PERE DE TOUT CE QUI EST. Son amour-propre, l'amour envers lui-même finit par emplir la sphère trinitaire que JE lui avais ménagée à tel point que même les deux ESPRITS ORIGINELS que JE lui avais adjoints tombèrent dans le même travers pour se perdre, eux aussi, loin du PARFAIT CHEMIN prévu dans Ma Création; mais ce ne fut pas tout.
 
54
Etant donné que la capacité de CREATION PRIMORDIALE perpétuelle avait été conférée à Mon Esprit premier-créé Satana et à ses deux ESPRITS ORIGINELS, formant désormais une nouvelle TRINITE pour MA CREATION PARFAITE, afin de remplir l'INFINI DE MA CREATION de toute œuvre de l'ETERNEL AMOUR avec une infinie splendeur, c'est au contraire une sphère infinie d'un amour-propre ostentatoire qui commença dès lors à s'édifier.
 
55
Ce qui M'était possible, au DIEU DE L'AMOUR ETERNEL ET DE TOUTE LA PERFECTION dans Mes œuvres de l'ETERNEL AMOUR, l'était devenu également à Mon Esprit premier-créé Satana dans des œuvres d'un infini amour-propre; car il avait reçu le pouvoir de faire des œuvres éternelles de Création de par MOI, L'ETERNEL, et il l'utilisait par l'amour-propre, formant ainsi progressivement une sphère opposée à la MIENNE, ce qui revenait à produire une création antipolaire.
 
56
JE ne suis pas resté inactif devant cette évolution de la création, tant s'en faut!
 
57
LES ESPRITS ORIGINELS correspondant à MES SEPT VERTUS CARDINALES s'étaient entre-temps reconnus, par un acte de leur libre arbitre, comme ENFANTS DE L'AMOUR ETERNEL, décidant de servir ce dernier à la PERFECTION et de suivre LE PERE, dispensateur de toute puissance, force, et splendeur.
 
58
Etant donné que MES SEPT VERTUS CARDINALES constituent LE FONDEMENT DE LA VIE ETERNELLE, rien de durable ne saurait subsister à côté de MON ROYAUME DE VIE ETERNELLE par écartement des voies de MA PERFECTION; cet écart ne pourra durer que pour autant que MON AMOUR, MA PATIENCE et MA MISERICORDE - avec en prime de MON AMOUR, MA GRACE - le tolèrent. Et MOI LE SEIGNEUR JE tolérerai tout jusqu'à son retour à MOI, et c'est pour cela que MON AMOUR offre même le plus grand des sacrifices, si c'est nécessaire.